Des réglages vont avoir lieu au Nouveau Stade !

Via le site du Nouveau Stade, nous apprenons que de nouveaux tests vont avoir lieu dans l’enceinte des Girondins. Ce week-end, une barrière de sécurité s’est de nouveau ouverte (lire ici).

Le communiqué :

« Cet après-midi, les autorités préfectorales et municipales, le concessionnaire du stade et les Girondins de Bordeaux ont travaillé ensemble au sujet des garde-corps de sécurité de la nouvelle enceinte bordelaise, qui se sont ouverts dans les dernières minutes du match Bordeaux / Nantes du dimanche 30 août 2015.

Le nouvel ouvrage bordelais, conçu, construit et exploité dans le respect total des normes de sécurité, fait l’objet à chaque événement majeur d’une autorisation d’ouverture du site par la commission de sécurité. Les portillons qui composent la volée basse du stade, conformément à la réglementation en vigueur, sont prévus pour céder en cas de pression anormale dans le but d’éviter tout risque d’écrasement des spectateurs.

Des réglages sont à effectuer, et pour cela l’exploitant du stade a pris l’engagement qu’une deuxième série de travaux serait menée à bien dans le courant de la semaine, dans le but d’apporter une nette amélioration de la résistance des portillons des virages concernés. D’autres travaux, impliquant la pose de ventouses supplémentaires, assureront très prochainement la fermeture des portillons, permettant de tester et de garantir, avant le match aller des Girondins à domicile contre Liverpool le 17 septembre, la résistance des portillons. »

Virage Sud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s