« Il y a plein de domaines sur lesquels il faut travailler »

Au micro de Gold, Ulrich Ramé a expliqué l’importance d’être entouré par Mathieu Chalmé et Pierre Espanol pour les derniers matchs à jouer. « Pour moi c’était une obligation de prendre des gens pour m’accompagner. Compte tenu de l’effectif et du nombre de joueurs, des disparités entre les uns et les autres, c’était important de pouvoir s’encadrer. Mais s’encadrer aussi parce qu’il y avait une situation, être très proche des joueurs, et avec ce nombre important, c’était important d’avoir du nombre dans le staff. Je prends les choses à bras le corps. Il y a plein de domaines sur lesquels il faut travailler. D’une façon générale tout est lié. Ce qui se passe dans le vestiaire, ça se ressent sur le terrain. Bien sûr que le leitmotiv c’est le résultat, tout le monde a un rôle à jouer en interne, dans le fonctionnement, dans la participation, aussi bien le staff que les joueurs. En arrivant, j’avais une petite idée, mais c’était surtout de les écouter. Ensuite, il fallait mettre des choses en place très simples, car la confiance ne reviendra que par le terrain et les résultats. Il fallait donc basculer d’un temps de parole à beaucoup de terrain. Contre Bastia, il y a eu une partie qui a plutôt bien fonctionné. »

Ramé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s