JL.Triaud répond à C.Carrasso

Dans les colonnes du journal Sud Ouest d’aujourd’hui, Jean-Louis Triaud s’exprime quant au mécontentement que Cédric Carrasso à manifesté il y a quelques jours vis à vis de la direction ( voir notre article ici ) ! Le président du club des Marine et blanc donne son point de vue ! Chacun se fera donc sa propre opinion sur les propos de l’un et de l’autre ! Ci-dessous, les déclarations du président Triaud :

« Je conclus de l’interview de Carrasso à « France Football » que c’est la réaction classique d’un garçon qui revient de blessure. Qui a peut-être quelques inquiétudes. Depuis sa blessure, c’est-à-dire en six mois, il n’a joué que 45 minutes en amical. L’entraîneur prendra les décisions sportives qu’il jugera les meilleures. Il nous reproche de ne pas nous être inquiétés de son état pendant sa rééducation. Moi, je prenais quand même régulièrement de ses nouvelles que ce soit auprès de lui ou auprès du staff médical. Sa rééducation a été longue. On a évité de lui demander tous les jours si ça allait mieux… A force, cela aurait été un peu lassant pour lui… Je ne tenais pas à l’embêter au quotidien. Quant à son contrat, on l’a prolongé à sa demande en 2013. Il avait demandé une année supplémentaire, dont il avait lui-même fixé les contours. On n’a fait que respecter le contrat qui avait été mis en place avec son agrément.

Prêter un gardien ? C’est une discussion que l’on aura avec l’entraîneur qui nous dira comment il veut que les choses évoluent à ce poste. Il a besoin de mieux connaître son effectif. Bernardoni est rentré un peu plus tard. L’entraîneur va réfléchir à tout cela. Il est évident que les joueurs de 20 ans sont l’avenir du club. Quant à Carrasso, il lui reste un an de contrat. Il n’y a pas eu de sa part de demande de prolongation officielle. Il arrive à un stade de sa carrière où les prolongations, si elles doivent avoir lieu, se font en fin de saison, où chacun présente son bilan. »

Triaud

 

Publicités

Jean-Louis Triaud : « Nous avons un léger désaccord »

Crédit photo : ActuFCGB.com
Crédit photo : ActuFCGB.com

Lors de la présentation de Jocelyn Gourvennec, Jean-Louis Triaud a été questionné par les journalistes sur le cas de Valentin Vada. « Oui nous avons un léger désaccord. Il a des vœux qui paraissent aller au-delà de ce qui est du domaine du raisonnable pour un garçon dont on accompagne la carrière depuis l’âge de 10 ans et pour lequel on a fait énormément dans ce club. Après 15 matchs titulaires avec nous cette saison, je trouve que ses prétentions sont quelque peu exorbitantes. J’espère que les quelques semaines de vacances qu’il va avoir vont lui permettre de réfléchir. Il y a un moment où on ne peut pas non plus obéir à des dictats. »

« J’attendais un peu plus de considération »

Crédit photo : Stéphanie Quèbre
Crédit photo : Stéphanie Quèbre

Sur l’antenne de la radio « RMC » , Vieira Jussiê, qui est en fin de contrat à la fin de la saison , n’a toujours pas prolongé et sera vraisemblablement plus aux Girondins la saison prochaine. « Ça fait plus de neuf ans que je suis dans ce club, j’ai tout connu, et aujourd’hui je suis en fin de contrat avec les Girondins. Pour l’instant c’est flou, parce que pour le moment je n’ai pas eu de nouvelles de leur part. Donc j’étudie les propositions que l’on me fait. »

« Je pense qu’avec tout ce qui s’est passé cette saison, qui a été une saison très compliquée, il y a beaucoup d’incertitudes, d’autant qu’ils ne connaissent pas encore l’entraineur. Pour l’instant, j’attends… Aujourd’hui je me prépare à tout. La saison dernière j’avais bien travaillé pour retrouver mon niveau, mais les choix du coach se sont plutôt orientés vers les jeunes. Du coup, je n’ai pas beaucoup joué. »

Aujourd’hui, cela me laisse un goût amer, d’autant que je suis resté longtemps ici. Je connais très bien les dirigeants et j’attendais un peu plus de considération. J’ai besoin d’un oui ou d’un non… Mais je le sais très bien, il faut être conscient que s’ils avaient envie de me garder, ils connaissent mon numéro et où j’habite… Je me prépare donc à quitter les Girondins bien évidemment… »

Claude Puel serait à Bordeaux !

Claude Puel serait actuellement au Haillan pour s’entretenir avec le président Triaud. Ce dernier lui présenterait le projet du club pour la saison prochaine.

A suivre donc …

J-L Triaud : « On ne fait pas une bonne saison »

Dans France Football, Jean-Louis Triaud a évoqué cette saison de Ligue 1 pour les Girondins qui a été plus que moyenne. « On ne fait pas une bonne saison, c’est clair. Mais il faut en connaître les motifs et les raisons. On ne sera pas forcément d’accord avec les uns et les autres sur ce qui explique cette mauvaise saison. Mais, pour moi, il y a des choses simples à rappeler. D’abord, on a eu un nombre accidentellement élevé de blessés. Je dis bien “accidentellement” car la plupart des blessures sont accidentelles. On a mis notre cellule médicale en cause, mais quand un médecin voit arriver quelqu’un chez lui, c’est que cette personne est malade. Ce n’est pas lui qui rend les gens malades. Prétendre que nous avons autant de blessés à cause du corps médical, je trouve ça tellement stupide comme analyse. Toutes ces indisponibilités touchant des joueurs importants ne nous ont pas rendu service. Willy Sagnol n’a pratiquement jamais eu à disposition l’intégralité de son groupe. »

Triaud

J-L Triaud : « C’est déjà en progrès, on n’en a pas pris quatre »

Pour la radio RTL, Jean-Louis Triaud a réagi au match nul des Girondins sur sa pelouse face au SC Bastia (1-1). « C’est de la déception oui, parce qu’on est encore un peu convalescent. C’est déjà en progrès, on n’en a pas pris quatre cette fois-ci. Mais c’est dommage d’avoir fait un match sérieux, un peu tendu, d’avoir ouvert le score à dix minutes de la fin du match et de se faire rejoindre. On a senti une équipe convalescente et aussi sur la retenue » a indiqué le président.

Triaud

« Triaud ? Il est complètement foutu »

Réagissant aux propos de Jean-Louis Triaud, Daniel Riolo a déclaré que « Triaud est le top 1 des dirigeants les plus largués du football français.Tant que Triaud sera là, Bordeaux sera complètement à la ramasse, que les supporters le sachent. Je ne sais même pas pourquoi on l’invite, il est complètement foutu, largué, il raconte n’importe quoi. Il ne lui reste plus que ça d’être marrant, qu’il monte une salle de cabaret à Bordeaux ! Le vin, il est en train de lâcher aussi, il n’y est plus trop non plus. »

RMC

6858590-daniel-riolo-la-grande-gueule-du-foot